La philosophie du
karaté Kyokushin

 Dojo-kun

 Serment écrit par Sosai Mas Oyama, avec l’assistance de Eiji Yohikawa

 Nous entrainerons notre coeur et notre corps en vue d’acquérir un esprit ferme et inébranlable.

Hitotsu, ware ware wa, shishin o renmashi kakko fubatsu no shingi o kiwameru koto

Nous poursuivrons toujours la vraie signification des arts martiaux et nous garderons nos sens en éveil.

Hitotsu, ware ware wa, bu no shinzui o kiwame, ki ni hasshi, kan ni bin naru koto

Avec vigueur, nous chercherons à cultiver un esprit de privation personnelle.

Hitotsu, ware ware wa, shitsujitsu goken o mot-te, jiko no seishin o kanyo suru koto

 

Nous respecterons nos supérieurs, ainsi que les règles de courtoisie et nous éviterons tout acte de violence.

Hitotsu, ware ware wa, reisetsu o omonji, chojo o keishi, sobo no furumai o tsutsushimu koto

 

Nous suivrons notre maître et n’oublierons jamais les vraies vertus de l’humilité.

Hitotsu, ware ware wa, shinbutsu o totobi, kenjo no bitoku o wasurezaru koto

 

Sagesse et force : ce sont là les seuls buts vers lesquels nous devrons nous élever.

Hitotsu, ware ware wa, chisei to tairyoku to o kojo sase, koto ni nozonde ayamatazaru koto

 

Toute notre vie durant, grâce à la discipline du karaté, nous tâcherons d’obéir aux exigences de notre chemin, de notre coeur.

Hitotsu, ware ware wa, shogai no shugyo o karate no michi ni tsuji, Kyokushin no michi mat-to suru koto

 

Telle est la voie du Kyokushin!

DOJO KUN